Siège : 36 rue Paul Cezanne
68200 Mulhouse
Courrier : 31 rue Jean Mieg
68100 Mulhouse
Tel : 00 33 (0)3 89 45 35 19
Fax : 00 33 (0)3 89 56 39 65
Email : france@afriquefuture.org
Siège : Katholisches Pfarramt, Uferstr.3
77694 Kehl-Kork
Courrier : Theresia Lochow Nachtigallenstr.6
77731 Willstätt
Tel : 00 49 (0)78 52 979 07
Email : deutschland@afriquefuture.org
Siège : BP 7053 - Yaoundé
Tel : 00  237 9 984 2074 ou
Tel : 00  237 9 998 9750
Email : cameroun@afriquefuture.org
Siège : 674 chemin des Hurons Est , ST-MATHIAS-SUR-RICHELIEU, Québec-J3L 6A1
Tel : 001 450 447 1050
Email : canada@afriquefuture.org

Education et scolarisation

Education et scolarisation

 

Education et scolarisation

Construire une école à Ngodi-Si fut la préoccupation première de l’Abbé Emmanuel qui avait expérimenté la marche à pied sur 9 km alors qu’il était petit.

Si les villageois ont fait preuve de logique en demandant d’abord des ponts, des pistes et des centres de soins, il n’en reste pas moins que l’école est indispensable au devenir de chacun et à celui de la nation.

AFRIQUE FUTURE est particulièrement attentive à la qualité de l’enseignement, au comportement exemplaire des maîtres, aux difficultés diverses que des écoliers.

A Ngodi-si, le complexe scolaire Deo Gratias accueille les enfants et les jeunes des classes de maternelle à celles du lycée, une classe étant ouverte chaque année afin de parvenir à celle de terminale. A la rentrée de 2009, s’est ouverte la classe de seconde, l’effectif de l’ensemble s’élevant à 300 élèves. Le cycle sera complet à la rentrée de 2011.

Les tarifs pratiqués en ces écoles sont adaptés au niveau de vie particulièrement bas des paysans : 7,80 euros par année et par élève, livres et uniformes compris. AFRIQUE FUTURE entend rendre la scolarité absolument abordable, effectuant si besoin auprès de parents « récalcitrants » les démarches nécessaires à la scolarisation de tous les enfants.

AFRIQUE FUTURE construit des bâtiments beaux en briques de terre. Des villas confortables sont louées à prix très raisonnables aux personnels enseignants.

Les enfants du village et des localités environnantes fréquentent ces structures mais des parents citadins sollicitent de plus en plus l’inscription de leurs enfants dans les écoles d’AFRIQUE FUTURE pour la qualité de l’enseignement qui y est dispensé mais aussi, quelquefois, pour les éloigner des « dangers » de la ville. Il se pose, en l’occurrence, le problème de l’hébergement de ces jeunes.

A ce jour, ils sont confiés à des familles villageoises choisies en fonction de leur sérieux – fréquemment les familles des enseignants – cependant qu’une vingtaine d’entre eux sont accueillis dans des locaux du centre d’accueil aménagés transitoirement en « internat ». Nous recherchons des fonds afin que le projet de l’internat prenne corps le plus tôt possible.

Une menuiserie-école très bien équipée fonctionne à Ngodi-Si depuis une quinzaine d’années. Elle forme des apprentis et accueille ponctuellement des adultes désireux de parfaire leurs connaissances.

Education et scolarisation

Une briqueterie fabrique des briques en terre (terre + sable + ciment) que l’on fait sécher au soleil. Les villageois ont découvert ce nouveau matériau et l’utilise de plus en plus pour construire leur case. Toutes les constructions d’AFRIQUE FUTURE sont en briques.

Education et scolarisation

La plantation de palmiers (3 ha) et la petite ferme d’élevage (chèvres et cochons), les cultures maraîchères, servent d’exemples aux adultes et accueillent les écoliers en visites « découvertes ».

Education et scolarisation

A Emana-Village (Yaoundé) le complexe scolaire Deo Gratias a reçu les premiers écoliers à la rentrée de septembre 2007 dans un bâtiment splendide construit en étages non loin de l’hôpital Deo Gratias. La classe de troisième s’est ouverte en septembre 2009. Ce village ne comportait pas d’école « officielle », celle d’AFRIQUE FUTURE est la bienvenue pour deux cents enfants.

En outre, AFRIQUE FUTURE soutient financièrement les études que des jeunes souhaitent poursuivre au-delà du baccalauréat mais aussi l’apprentissage qui est payant au Cameroun. Soucieuse de la compétence de son personnel, AFRIQUE FUTURE assure également la formation « continue » ou les études que des salariés souhaitent reprendre pour accéder à des stades professionnels supérieurs.